a place for peace, reflection and inspiration for all | un lieu de paix, réflexion et inspiration pour tous

Village de saule

DSC02271

Le saule, dont l’homonyme anglais soul, signifie âme, est au coeur même de cette structure vivante que l’on pourrait qualifier de « village de l’âme ».

Dans la mythologie celtique (Gaélique : Saille) le SAULE rappelle les rythmes de vie féminins et lunaires. Cet arbre, qui suscitede profondes émotions puisant dans le rêve et l’intuition, a un incessant besoin d’eau et croît sur les rives humides des lacs, des ruisseaux et des rivières, ainsi que dans les zones marécageuses. Le cours de l’eau et les marées sont influencés par l’attraction
de la lune et de ses rythmes mensuels. Symbolisant l’arrivée du printemps, alors que la nature entièrereprend vie et regorge d’une énergie nouvelle, la souplesse des jeunes pousses du saule nous incite à adhérer à la vie plutôt que de résister à cette énergie bénéfique.

Érigé en une semaine au début de mai 2012 par l’artiste montréalaise de renom Kim Vergil, en collaboration avec Kim Prangley, DJ Myers, Laura Craig, Rachael Bury et une équipe de bénévoles de Stanstead, cette installation est une sculpture nature faite de saule humble (Salix humilis ) communément appelé saule Marceau. Des branches vivantes sont plantées dans le sol où elles prendront rapidement racine pour produire de nouvelles tiges qui, en quelques semaines à peine, vont éclore et couvrir totalement la structure de pousses d’un vert luxuriant. Comme un élagage régulier suscite une croissance plus rapide et plus vigoureuse, une seule branche taillée en produira une dizaine d’autres, et ainsi de suite. Ce phénomène se reproduira chaque printemps.

L’histoire du saule remonte très loin dans le temps. Des études récentes ont permis de découvrir que l’action d’aspiration de cet arbre s’avère une méthode très efficace pour décontaminer des sols toxiques. Cette espèce possède également de nombreuses propriétés médicinales. Les peuples anciens se servaient de l’écorce dans la préparation d’une tisane thérapeutique en raison de son contenu en salicine qui se transforme en acide salicylique (que l’on associe très étroitement à l’aspirine) lorsqu’elle est ingérée. On trouve plus de 450 variétés de saule à travers le monde, chacune dotée de propriétés et d’attributs différents.

Mis de l’avant par Kim Prangley, le Village de saule a été généreusement subventionné et offert par Gabriel Safdie et Eva Juul à la Ville de Stanstead. Cette installation est formée d’éléments naturels, délicats et souples dégageant des énergies à caractère féminin qui procurent un équilibre harmonieux aux énergies solaires dites masculines que met en valeur le Cercle de pierres situé à proximité.

IMG_0116104_2866